Il Gargano

Avec son littoral de presque 140 km, parsemé de plages, criques, baies et grottes, ses plus de 40 mille hectares de forêts et de maquis méditerranéen, ses superbes falaises surplombant la mer de toute leur hauteur, le promontoire du Gargano et son incroyable variété de paysages et de lieux suggestifs, est un territoire à découvrir et à vivre toute l’année.

Le long de la côte, de gigantesques engins dominent le littoral: ce sont les anciens carrelets (trabucchi), un système de pêche extraordinaire aujourd’hui transformés en restaurants avec vue sur la mer.  Les maisonnettes restaurées de Vico del Gargano, dont le bourg a été transformé en “hôtel diffus”, offrent un refuge pour la nuit. Sans oublier les ruelles du centre historique de Vieste et Peschici, les lacs de Lesina et Varano, véritables paradis ornithologiques parfaits pour les amateurs de l’observation des oiseaux. De là, les Iles Tremiti se détachent à l’horizon, à une heure de navigation de Rodi Garganico ou à 20 minutes en hélicoptère depuis Foggia: découvrez-les par la mer, arrêtez-vous dans les criques désertes de Capraia, montez vers le village jusqu’à San Nicola, et allez visiter l’église de Santa Maria a Mare et son superbe cloître médiéval.

Au sud également, de belles plages sauvages d’une mer cristalline parsèment la route côtière reliant Vieste à Manfredonia, comma la Baie de Pugnochiuso, celle de Vignanotica et la superbe Baie des Zagare avec ses célèbres rochers d’une blancheur éblouissante.

Juste à côté, Mattinata, entourée d’oliviers et de forêts, s’étend sur deux collines baignée par une mer splendide. Nous sommes ici dans le Parc National du Gargano, le plus grand parc régional du pays dont l’immense variété de paysages en fait un véritable écrin naturel unique en son genre. Il accueille plus de 2500 espèces botaniques et d’incroyables variétés d’orchidées spontanées ainsi que de monumentales hêtraies sans oublier les pinèdes méditerranéennes parfumées d’Aleppo. Pour finir, la Forêt Umbra, le centre le plus ancien du Parc, une sylve millénaire qui s’étend sur près de onze mille hectares à une altitude maximale de 830 mètres, peuplée de hêtres, chênes, rouvres, érables et ifs.

Mais le Gargano est aussi une terre de foi, d’histoire et d’art sacré, avec notamment les routes de pèlerinage qui, aujourd’hui comme autrefois, mènent à la grotte de Saint Michel à Monte Sant’Angelo, patrimoine de l’UNESCO, ou à San Giovanni Rotondo, ville de Padre Pio. Aux alentours, sanctuaires, monastères et établissements religieux accueillent pèlerins et touristes pour offrir une expérience unique de relations en contact avec la nature.

Gargano – Follow Your Nature  #weareinpuglia

http://www.viaggiareinpuglia.it/